Wall Street : plusieurs doutes après l’enquête ADP

Par -

Mercredi, la Bourse de New York, a démarré sans encombre après que le cabinet d’études ADP ait dévoilé un nombre de créations d’emplois dépassant les attentes dans le domaine privé en novembre.

Plusieurs temps avant que les échanges ne commencent, les contrats à terme sur les principaux indices américains présentent tous des scores tournant sur l’équilibre.

Le cabinet de services aux entreprises ADP a constaté 217.000 créations d’emplois privés en novembre aux Etats-Unis, soit visiblement plus que devancé par les économistes.

Ceux-ci visaient en effet 185.000 nouveaux postes.

Ce chiffre amplement meilleur qu’attendu n’augurait aucun doute sur une augmentation du taux le 16 décembre, date à laquelle, sera tenu la future réunion de la Fed.

De plus, cela a entrainé la remontée du dollar face à l’euro vers 1,0585 une augmentation sinistre aux entreprises américaines les plus représentantes.

Comme attendu, la productivité non-agricole aux Etats-Unis a elle été revue en hausse au troisième trimestre, à +2,2%, selon la deuxième évaluation du Département du Travail.

Les investisseurs espèrent maintenant les stocks hebdomadaires de pétrole et le Livre Beige de la Fed, qui sera publié en fin de journée.

Parmi les valeurs les plus populaires en début de séance, Yahoo! devrait entamer la séance en hausse considérable tandis que le marché semble progressivement tirer vers une cession des activités principales comme la recherche en ligne et la publicité sur Internet.

« Il y a beaucoup de valeur à créer dans cette histoire de valorisation de la somme des parties », commentent ce matin les équipes de Jefferies.

Xavier
Xavier

Ola ! Xavier, 24 ans, Grenoblois.

Commentaires fermés.