Mitsubishi Heavy Industries ajourne d’un an la livraison de son avion

Par -

Mutsubishi qui a conçu son premier avion de ligne depuis un demi-siècle le livrera au second trimestre 2018. Ce report est le quatrième fait par l’entreprise.

Le géant nippon de l’industrie lourde Mitsubishi Heavy Industries (MHI) a déclaré jeudi surseoir « d’environ un an », soit au second trimestre 2018, la livraison de son avion civil MRJ, qui est le premier appareil de ligne créé par un groupe nippon depuis un demi-siècle. Dans une note communicative, le groupe déclare avoir décelé plusieurs problèmes techniques qui mènent à un réaménagement du calendrier.

C’est le quatrième report effectué pour la livraison du Mitsubishi Regional Jet, un avion comportant près de cent places et le premier exemplaire qui devait premièrement être livré à la compagnie japonaise ANA en 2013.

MHI et sa filiale spécialisée Mitsubishi Aircraft poursuivent les vols d’essai, dont le commencement a été retardé à quatre reprises. Les premiers essais accomplis au Japon ces dernières semaines se sont effectués sans difficulté apparente, mais le groupe n’a fourni aucune information technique concernant ces tests.

Il admet toutefois aujourd’hui qu’il faut effectuer des ajouts et changements sur le logiciel de bord et doit approfondir le nombre de tests. Les associés du programme assembleront en conséquence leur propre calendrier, a indiqué Mitsubishi Heavy.

La sécurité d’abord

« Nous plaçons la sécurité et la qualité de service au premier plan », avait déclaré vendredi dernier le PDG de MHI, Shunichi Miyanaga, alors que le groupe avait préparé les esprits en annonçant quelques jours plus tôt « un réexamen de l’échéancier de test et livraison », sans avancer aucune date. D’après M. Miyanaga, à moyen et long terme, les reports consécutifs n’auront pas d’importantes conséquences.

Xavier
Xavier

Ola ! Xavier, 24 ans, Grenoblois.

Commentaires fermés.