Le Kremlin réagit aux sanctions de Washington en promettant d’expulser 35 diplomates américains

Par -

Après l’expulsion des trente cinq diplomates russes et leurs familles installées aux États-Unis, la Russie qui avait promis en donnant une réponse adéquate a réagit en annonçant, l’expulsion de 35 diplomates. Une manière pour Moscou de donner une réplique aux sanctions du gouvernement américain. «Le ministère des Affaires étrangères a proposé au président russe d’interdire à 31 diplomates de l’ambassade des États-Unis à Moscou et quatre diplomates du Consulat général américain à Saint-Pétersbourg» de venir en Russie d’après les déclarations de Sergueï Lavrov, au cours d’une interview télévisée.

A la suite de plusieurs sanctions et l’expulsion de trente cinq diplomates russes des États-Unis accusant la Russie de s’être supposément ingérée dans l’élection présidentielle américaine, le Kremlin avait prédit une réponse correspondante jeudi soir.

Ces accusations avaient été vivement rejetées car elles ne comportaient aucun fondement » tout en indiquant que l’administration américaine voulait tout simplement détruire ses relations avec la Russie.

Une école d’enfants de diplomates fermée à Moscou

La première réponse à cette sanction a commencé par la fermeture de l’école anglo-américaine de Moscou, un établissement fréquenté par les enfants de diplomates. Mais cette information n’a pas encore été confirmée.

Donald Trump de son côté a expliqué à maintes reprises qui remettait en doute toute ces accusations d’ingérence russe, mais il n’a pas voulu donner son avis par rapport aux sanctions prises par Barack Obama. Il est impératif « de s’occuper de choses plus importantes », a-t-il lancé dans un court communiqué, soulignant qu’il allait se réunir, avec les chefs du renseignement américain « la semaine prochaine » afin de discuter de cette affaire.

Xavier
Xavier

Ola ! Xavier, 24 ans, Grenoblois.

Commentaires fermés.