Fifa : suspension de six ans maintenue pour Sepp Blatter

Par -

Ce lundi le Tribunal arbitral du sport (TAS) a retenu sa suspension de six ans de toute activité relative au football touchant l’ancien Président de la Fifa, Joseph Blatter, lui qui avait été suspendu par la même justice pour avoir effectué un paiement controversé de 1,8 millions d’euros à Michel Platini. Il s’agit d’une annonce faite par le porte-parole de Joseph Blatter à l’Agence France-Presse alors qu’il démentait cette sanction.

Poussé vers la porte, alors qu’une affaire de corruption touchait l’instance dirigeante du football, Joseph Blatter avait écopé d’une suspension en décembre 2015 de la part de la justice interne de la Fifa après un paiement disputé de 1,8 million d’euros à Michel Platini, ancien président de l’UEFA, lui-même suspendu. Ils ont tous les deux écopé d’une suspension de 8 ans par la Fifa, mais ramenée à 6 ans, après un appel.

Mais après l’annonce de sa suspension, Sepp Blatter a annoncé qu’il n’allait pas faire appel devant le tribunal fédéral suisse ». « Je suis d’accord, je ne ferai pas appel devant un tribunal fédéral suisse, je n’ai pas envie de défier des moulins à vent. J’ai d’autres prérogatives, ma santé qui est améliorée et ma famille, d’autres projets, l’amour » a lancé l’octogénaire.

Réduction de la suspension de Platini

Quant à Michel Platini il a vu sa suspension être réduite de 4 ans par le TAS, au mois de mai. Mais le TAS n’a pas jugé voulu de réduire la suspension de Blatter, faisant une différence entre les deux personnalités. Pour le TAS, Joseph Blatter s’était fait suspendre par la justice interne de l’instance dirigeant du Football, pour « abus de position, gestion déloyale et conflits d’intérêts » à propos de ce versement datant de 2011 le contrat signé par les deux parties n’étant basé sur aucune loi ».

Comme Platini, qui a interpellé le Tribunal fédéral le 19 octobre pour contredire sa suspension, Sepp Blatter a encore la possibilité d’interpeller ledit même Tribunal fédéral basé à Lausanne. Mais Blatter a souhaité ne pas contester cette décision. Quant à l’ancien 10 français, il connaîtra la décision du Tribunal fédéral entre le mois de février ou mars d’après une personne proche du dossier.

Xavier
Xavier

Ola ! Xavier, 24 ans, Grenoblois.

Commentaires fermés.