Faouzi Lamdaoui appelé à répondre des faits d’abus de bien social devant la cour

Par -

uAprès la démission obligée de Kader Arif, secrétaire d’Etat aux anciens combattants, un autre membre de l’entourage de François Hollande fera face à la justice. Il s’agit de Faouzi Lamdaoui, conseiller à l’égalité et à la diversité à l’Elysée. Il est appelé à comparaître devant le tribunal correctionnel de Paris pour des faits de faux, usage de faux », d’« abus de bien social » et de « blanchiment d’abus de bien social » une information confirmée, mercredi 3 décembre par le parquet de Paris.

L’Elysée et Faouzi avaient refusé de s’expliquer sur l’affaire….

Cela fait deux ans que son nom est cité dans une enquête judiciaire. Quand le Monde avait dévoilé l’ouverture de ce dossier en mai 2012 pour faux et usage de faux, Faouzi Lamdaoui qui est Considéré comme étant l’un des conseillers les plus proches du Chef de l’Etat n’avait pas souhaité s’exprimer sur l’affaire.

En fait, en Janvier 2013, le parquet de paris avait élargi les recherches à des faits « d’abus de bien social », comme l’avait dévoilé l’Express. Les enquêtes achevées, la citation rédigée, la position utilisée par Faouzi Lamdaoui n’était pas facile à tenir. Juste après que l’information ait été rendue officielle, l’Elysée avait annoncé que le conseiller démissionnait.

Il crée  une société sous le nom d’une amie…

L’affaire remonte à 2007 et 2008 quand, Mohamed Faouzi Lamdaoui, logisticien, se sert de l’identité de Naima Addoun, une amie sans son accord pour créer une société de transports et de livraison Alpha. Des montants importants auraient été détournés causant la faillite de cette société renommée Alpha distributions au cours de l’année 2008.

L’ex conseiller du président de la République aurait reçu plusieurs milliers d’euros qui peuvent atteindre une centaine de milliers d’euros si l’on ajoute les deux exercices comptables sur son comptable. Cependant, ces montants, sont incompatibles avec les revenus que Faouzi Lamdaoui avait déclarés lors des faits. Il risque cinq ans d’emprisonnement et devra rembourser 375 000 euros d’amende.

Laura
Laura

Hi ! Laura, 22 ans. Niçoise :)

Commentaires fermés.