La Hongrie annonce un référendum en octobre sur la relocalisation des réfugiés dans l’UE

Par -

Le 2 octobre, la Hongrie va procéder à l’organisation d’un vote souhaité par le gouvernement en vue du partage des réfugiés dans les pays de l’UE. Mais ce vote n’est pas du tout le vœu du premier ministre Viktor Orban.

Ainsi, le 2 octobre, les hongrois vont participer à un référendum au cours duquel, ils vont devoir répondre à la question de savoir : « Souhaitez-vous que l’Union européenne ordonne une relocalisation obligatoire de citoyens non hongrois en Hongrie sans l’accord du Parlement de Hongrie? ». Le Président de la République Janos Ader a annoncé dans un communiqué que ce vote va se tenir le 2 octobre.

Quant au chef du gouvernement Viktor Orban, qui est opposé aux migrants, avait fait part il y a de nombreux mois de l’organisation de ce vote en opposition au plan de relocalisation via les États membres de 160.000 migrants basés en Grèce ou en Italie. Pour la Hongrie les quotas involontaires de partage des demandeurs d’asile votés en septembre passé par les pays membres ne respecte pas son autorité.

Le gouvernement de la Hongrie avait d’ailleurs déjà commencé à mener une campagne pour le non évoquant la présence supposée de terroristes parmi les migrants.

Cependant, la Commission européenne a indiqué que cette décision avait été prise par les 28 États-membres sur la base d’un consensus.

Laura
Laura

Hi ! Laura, 22 ans. Niçoise :)

Commentaires fermés.